pourquoi utiliser le bfup

Pourquoi utiliser les BFUHP ? Grâce à sa résistance !

Pourquoi utiliser le BFUHP ?

On parle de BFUHP (béton fibré ultra haute performance) car on fait appel à des adjuvants et des compositions granulaires spécifiques, ainsi qu’à des fibres organiques ou métalliques.
Ce sont des bétons d’une résistance exceptionnelle. Etudions son comportement en compression et à la traction, suite aux différentes études réalisées.
On peut utiliser le béton fibré ultra haute perfomance pour les ouvrages tels que des barrages, des ponts, des viaducs. On utilisera le béton fibré haute performance pour des dalles de sol, des oeuvres d’art…
Voir nos produits en BFUHP

1/ En compression

Le comportement en compression est défini par la résistance caractéristique en compression et le module d’élasticité.
Pour les calculs réglementaires en flexion à l’ELU ». on adopte une loi de comportement conventionnelle linéaire avec un palier plastique.

En compression les BFUP se comportent de manière assez élastique sur une plage importante de déformation. Ils atteignent ensuite un maximum.

Les progrès dans le secteur des adjuvants, des méthodes de formulation ont conduit à une évolution spectaculaire des bétons. Une montée de gamme dans le domaine a eu lieu et a permis d’élargir les champs de compétences : des bétons courants de résistance en compression de 30 MPa aux Bétons à Hautes Performances (BHP) dont la résistance est de l’ordre de 70-130MPa en compression et les Ultra haute performance au-delà des 150MPa.

 

2/ En traction

Comme les bétons ordinaires, les BFUP ont un comportement linéaire élastique en traction jusqu’à une valeur limite.
Cependant, contrairement aux bétons ordinaires, la contrainte de devient pas nulle après avoir atteint cette limite grâce aux fibres présentes. Les fibres prennent le relais de la matrice commentaire après fissuration.
Lorsque les fissures s’élargissent, les fibres se déchaussent peu à peu.

 

3/ Les fibres

La quantité de fibres, leur longueur ainsi que le rapport longueur/diamètre influent sur le comportement en traction.
Les fibres jouent un rôle important dans la qualité du béton.
On parle de coefficient K…c’est à dire que c’est un facteur de réduction utilisé pour prendre en compte la différence entre l’orientation des fibres du prisme moulé utilisé comme test. En bref, pour une meilleure solidité les fibres ne doivent pas être dans le même sens, mais positionnées dans tous les sens possible pour garantir une résistance maximale.
Photo porte clé au dos
Il existe 3 types de fibres : organiques, métalliques, inox.
Les fibres sont intégrées dans le béton afin de l’améliorer. Mais ces fibres lui procurent également d’autres caractéristiques qu’on ne retrouve pas chez les bétons traditionnels.

Parmi ces caractéristiques on peut citer selon le guide des bétons.com :
• Résistance à la flexion et ductilité : les fibres améliorent la ductilité du béton. Autrement dit, elles permettent au béton fibré de se déformer sans se rompre.
• Résistance à la fatigue : les fibres rendent également le béton plus résistant sur le long terme en limitant la fissuration du matériau.
• Résistance à l’abrasion : l’abrasion est un phénomène d’usure provoqué par des frottements répétés. Les fibres intégrées au béton, permettent donc de créer une nouvelle matière homogène et résistante à l’abrasion.
 
Il y aurait encore beaucoup à dire sur les performances de ce matériau qu’est le béton fibré ultra haute performance.

En savoir + sur la technologie ART®

L’Atelier Mérillon, propose ses produits de béton fibré ultra haute performance ce qui leur procure une qualité et une durabilité inégalé.

Télécharger l’article en PDF

(schémas tirés de AFGC, juin 2013)

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.